À la découverte du frelon à pattes jaunes : le frelon asiatique

Le frelon asiatique est l’une des espèces qui envahissent rapidement les milieux des hommes. Ce n’est pas une espèce locale, car elle provient de l’Asie. Leur cohabitation avec les hommes est un danger pour ces derniers. C’est pourquoi vous devez nous contacter dès que vous remarquez leur présence dans votre environnement. Notre société s’occupe de la destruction des nids de frelons dans le département 78.
C’est en 2004 que cette espèce est apparue en France. Aujourd’hui, elle a envahi chaque région du territoire français de manière impressionnante. L’alimentation des frelons asiatiques est essentiellement composée d’insectes et d’abeilles domestiques. Lorsque le besoin de s’alimenter est élevé, ces derniers peuvent manger une colonie en un rien de temps.
L’écosystème se trouve fortement déstabilisé lorsqu’ils arrivent dans un environnement. On retrouve souvent ces frelons dans le sud de la France. Ils ont du plaisir à se cacher dans les bois importés, les fruits, les fleurs découpées et les marchandises. Leur présence est beaucoup plus remarquée entre avril et novembre, mais leur effectif est important dans la période d’août à septembre.

Le frelon asiatique et ses origines

Le frelon asiatique encore appelé Vespa Velutina fait partie des insectes appelés « hyménoptère ». Cette famille d’insectes est composée de plusieurs espèces dites « sociales » comme les fourmis, les guêpes et les abeilles.
Comme l’indique son nom, le frelon asiatique est d’origine asiatique. Son entrée sur le territoire français en 2004 était inattendue. Cependant, les frelons asiatiques y ont trouvé un climat adéquat pour bien se développer. Ces derniers ont, en seulement 10 ans, colonisé 70 % du pays (2004 à 2014).
Ce développement extraordinaire des frelons asiatiques n’est pas sans conséquence. Toutefois, il est à préciser que cette espèce n’a aucun prédateur. De plus, la biodiversité est extrêmement menacée à cause de leur alimentation essentiellement composée d’abeille et autres insectes colonisateurs.
frelons asiatiques
vespa velutina

Les caractéristiques du frelon asiatique

Frelon asiatique : son abdomen est constitué uniquement d’un segment jaune et orange. Il a un front noir et une tête orange.
Frelon européen : son abdomen dispose de plusieurs segments bruns et jaunes.
La forme de leur nid est aussi un signe distinctif. En effet, les nids des frelons asiatiques ont la forme d’une sphère. Quant aux frelons européens, leur nid à la forme d’un cône. Ces derniers préfèrent rester là où il y a de l’obscurité, alors que les frelons asiatiques aiment mieux les endroits bien exposés et éclairés.

Les frelons asiatiques et leur mode de vie

Les frelons asiatiques vivent de la façon suivante :
En février : les femelles fondatrices sortent d’hibernation ;
En mars et avril : les prémices sont installées pour aider la fondatrice à construire le nid ;
En mai : les premières ouvrières naissent ;
En octobre et novembre : la reproduction commence.
En décembre : les fondatrices choisissent un trou, un arbre ou un mur dans lequel elles repartent en hibernation. Pendant ce temps, la colonie disparaît peu à peu.
La durée de vie maximale de la reine mère, du nid et de la colonie est d’un an. L’installation de la colonie commence en automne. C’est le début de l’approvisionnement du nid en nourritures diverses par la reine mère. Elle ne s’arrêtera qu’en hiver où elle abandonnera le nid pour une période d’hibernation. Quant aux restes de la colonie, ils mourront progressivement jusqu’à disparaître totalement, puisqu’ils sont désormais seuls.
L’hibernation des femelles prend fin en février pendant l’été. Elles quittent les tanières et vont à la recherche du sucre qu’elles mangent abondamment afin de retrouver leur vigueur. C’est après cela qu’une autre colonie est construite ou installée. Un œuf est pondu chaque jour par chaque reine. Chacune d’elles s’assure que les larves sont bien alimentées, car ce sont elles qui deviendront des nymphes avant de se transformer en ouvrières. Les ouvrières sont chargées de prendre soin des larves nouvellement formées et de fournir à la reine tout ce dont elle a besoin. Ainsi, elle pourra coloniser le nid en pondant chaque jour environ cent œufs. Toute la période d’automne sera consacrée à cette activité.

Quels sont les risques sanitaires encourus ?

Il est important de rester loin du nid (5 mètres au moins) pour ne pas être attaqué. Vous pouvez subir un choc anaphylactique avec un nombre important de piqures. Il s’agit d’une réaction allergique qui peut parfois vous coûter la vie. Il est rare que les nids situés en hauteur se sentent menacés, mais malheureusement, 30 % de ces nids sont installés en bas. Dans le cas échéant, il y a de fortes chances que les insectes soient bousculés.
Lorsque vous voyez un nid, ne tentez pas de le détruire par vous-même. N’ayant pas les outils adéquats pour le faire, vous risquez de provoquer les insectes pour rien. Il vaut mieux laisser un professionnel s’en charger. Pour ce faire, rapprochez-vous de votre mairie et expliquez-leur la situation. Ils vous diront ce qu’il y a lieu de faire. Néanmoins, les démarches diffèrent d’une commune à une autre.

Frelon asiatique : les précautions à prendre

Voici quelques mesures préventives à prendre :
Tapoter les feuilles à l’aide d’un balai ayant une manche longue, chaque fois que vous devez tondre en bordure de massif ou couper une haine.
De façon fréquente, contrôlez l’entrée de tout abri extérieur, notamment en haut, et ce, sans vibrer ni faire de bruit.
Observez bien l’entrée des cavités (en dessous des tuiles) et des aérations avant d’aller sur un toit.
Lorsque vous êtes dehors, ne soulevez rien tant que vous n’êtes pas sûr que les frelons n’y sont pas. Vérifiez aussi l’intérieur de vos bottes avant de les porter, car ils ont besoin juste d’un petit trou pour rentrer. Il est important de secouer les objets pour en être sûr.
Les nids des frelons asiatiques sont très dangereux et ne peuvent être détruits facilement. S’il y en a chez vous, nous vous conseillons de contacter les experts en destruction nids de frelons 78.

Guêpes et abeilles domestiques : les proies des frelons asiatiques

La France est envahie par les frelons asiatiques qui déstabilisent la biodiversité et mettent en péril l’activité des apiculteurs. Ces insectes peuvent exterminer des milliers d’abeilles et envahir rapidement les ruches. Pour attraper les ouvrières qui traînent dans les parages, les frelons viennent se mettre à l’entrée de chaque ruche. Dès qu’ils les attrapent, ils leur coupent la tête et mangent leur thorax. Ce sont leurs petits qui en raffolent surtout.
Afin d’empêcher les frelons asiatiques de dégrader encore plus l’environnement, des actes ministériels sont pris. En effet, des recherches de nids sont effectuées et ceux qui sont trouvés sont systématiquement éliminés avec des moyens adéquats. Ainsi, les insectes diminuent considérablement. Néanmoins, malgré tout, beaucoup de choses restent à faire. L’envahissement des frelons qui a eu lieu en 2004 a été justifié par la grande quantité de marchandises venues de l’extérieur. À cause de cela, les insectes ont attaqué presque toute la France ainsi que l’ouest de l’Europe. Certes, ils sont actifs dans la période d’avril à novembre, mais ils attaquent beaucoup plus dans la période d’août à septembre. Il faut préciser que les frelons asiatiques attaquent les hommes et les animaux domestiques seulement s’ils se sentent agressés. Leurs proies préférées sont les abeilles de maison et les guêpes.

Techniques de lutte contre l’envahissement des frelons asiatiques

Naturellement, il n’existe aucun prédateur pour les frelons asiatiques. Pour cela, il est indispensable que des moyens soient trouvés pour lutter contre son invasion ou freiner son expansion. Cependant, les avis sur la question sont divergents. Pour certains, des pièges sélectifs doivent être posés afin d’attraper les femelles qui créent cette propagation. Pour d’autres, il vaut mieux procéder à la destruction des nids de frelons Yvelines que de penser à des techniques.

1- Les pièges sélectifs

Ils sont fabriqués à base de bouteilles remplies de vin blanc, de bière brune ou d’un liquide sucré afin d’attirer les frelons. Ces bouteilles sont en plastique. Grâce au diamètre utilisé à l’entrée du piège, les femelles fondatrices se trouvent bloquées lorsqu’elles rentrent dans le piège. Toutefois, ces pièges attrapent aussi d’autres bestioles, même s’ils sont appelés des pièges sélectifs. Ainsi, l’on doute parfois de leur efficacité.

2- La destruction nids de frelons 78

La destruction nids de frelons Yvelines peut être faite dès que vous découvrez l’abri. Pour cela, il est important de laisser les professionnels venir intervenir en début de journée ou à la fin de la journée. En effet, c’est pendant cette période que les frelons asiatiques se reposent. Environ 1447 nids ont été dénombrés en Loire-Atlantique en 2014. Il faut noter qu’une reine mère peut engendrer 2000 à 3000 sujets. Vous devez faire preuve de vigilance lorsque vous êtes en face d’une espèce dangereuse de ce type. Dès qu’il commence par faire beau, sillonnez toute la maison afin d’être sûr que ces frelons asiatiques n’y sont pas.
Que ce soit pour les guêpes, les chenilles processionnaires ou les frelons, notre société de destruction de nids dispose du savoir-faire requis pour vous apporter les solutions d’extermination les plus adéquates. Faites-nous confiance et laissez nos prestations vous séduire par leur efficacité.

Que ce soit pour les guêpes, les chenilles processionnaires, les frelons asiatiques ou les frelons européens, notre société de destruction de nids de frelons ou de guêpes dispose du savoir-faire requis pour vous apporter les solutions d’extermination les plus adéquates. Faites-nous confiance et laissez nos prestations vous séduire par leur efficacité. Contactez-nous aujourd’hui !

Contactez nous votre exterminateur de guêpes dans le 78 Yvelines

1 + 10 =

78 Yvelines